Les mystères des crottes de hérisson : comment savoir si on a des hérissons dans son jardin

Êtes-vous un amoureux de la nature et souhaitez-vous partager votre jardin avec les animaux qui l’habitent ? Peut-être avez-vous même remarqué des traces ou des crottes étranges, mais vous ne savez pas à quel animal elles appartiennent ? Dans cet article, nous allons explorer le monde fascinant des crottes de hérisson, afin de vous aider à comprendre les signes pour déterminer si ces drôles de petites créatures vivent chez vous. Alors suivez notre guide et devenez un véritable expert en la matière !

Ce qu’il faut savoir sur le hérisson et ses excréments

Avant de chercher des indices dans votre jardin, il est important de connaître quelques informations clés sur les hérissons et leurs habitudes.

Le mode de vie du hérisson

Le hérisson est un petit mammifère insectivore nocturne que l’on trouve souvent dans nos jardins. Il mesure généralement entre 20 et 30 cm de long et pèse environ 1 kg. Sa principale caractéristique est sa coquille garnie d’épines, qui lui sert à se protéger des prédateurs. En ce qui concerne son alimentation, le hérisson se nourrit principalement d’insectes, de vers, de limaces et parfois de petits fruits.

Ses habitudes alimentaires et ses crottes

Le régime alimentaire du hérisson a une influence directe sur l’aspect de ses crottes. En effet, celles-ci sont généralement de couleur noire ou brun foncé et leur texture ressemble à celle d’une saucisse. Elles mesurent en moyenne 1,5 cm de long pour un diamètre de 0,5 cm et ont une forme cylindrique.

Hé Jamy, regarde, il y a même un “c’est pas sorcier” sur les hérissons

Comment repérer la présence de hérissons dans votre jardin ?

Pour savoir si vous partagez votre jardin avec ces charmantes créatures, voici quelques indices à rechercher :

  1. Les crottes de hérisson : comme mentionné précédemment, la présence de crottes de hérisson est un signe révélateur. Gardez un œil attentif sur les endroits où elles pourraient être déposées, comme les allées, les bordures de pelouse et les zones ombragées.
  2. Les traces : le hérisson étant nocturne, il laisse souvent des empreintes de pattes bien visibles dans la rosée matinale. Ces empreintes présentent généralement quatre doigts à l’avant et cinq doigts à l’arrière, avec de petites griffes pointues.
  3. Le bruit : le hérisson n’est pas un animal silencieux ; il émet souvent des grognements et des bruits de grattement lorsqu’il fouille dans la végétation à la recherche de nourriture. Si vous entendez ces sons la nuit, cela pourrait indiquer la présence d’un hérisson.
  4. Les abris : les hérissons aiment se cacher dans des endroits sombres et humides, comme sous les tas de bois, les tas de feuilles ou les haies. Si vous trouvez un abri qui ressemble à un nid douillet pour un hérisson, il y a de fortes chances qu’il soit habité.

Aider les hérissons à s’épanouir dans votre jardin

hérisson dans le jardin

Si vous découvrez que des hérissons vivent dans votre jardin, voici quelques conseils pour les aider à prospérer :

  • Laissez des zones sauvages : les hérissons apprécient les espaces naturels et non entretenus. Laissez une partie de votre jardin en friche pour leur offrir un habitat idéal.
  • Nourrissez-les : bien qu’ils soient principalement insectivores, les hérissons peuvent parfois avoir du mal à trouver suffisamment de nourriture. Vous pouvez les aider en leur proposant des aliments spécifiques pour hérissons, disponibles dans les animaleries, ou des croquettes pour chat humides sans poisson. Évitez le pain et le lait, car cela peut leur causer des problèmes digestifs.
  • Veillez à leur sécurité : assurez-vous que votre jardin est sécurisé pour les hérissons en évitant l’utilisation de pesticides et en vérifiant toujours avant de tondre la pelouse ou d’utiliser des outils de jardinage, au cas où un hérisson se serait caché dans la végétation.
  • Offrez-leur un abri : si vous ne trouvez pas de nid naturel pour hérisson, vous pouvez en construire un vous-même en empilant des bûches et des feuilles dans un endroit calme et ombragé. Vous pouvez également acheter des abris spécifiques pour hérissons dans les magasins spécialisés ou sur Internet.

En prenant ces mesures simples, vous contribuerez à créer un environnement favorable pour les hérissons et pourrez ainsi profiter de leur présence dans votre jardin. Alors n’hésitez plus, transformez votre espace vert en véritable havre de paix pour ces petites créatures attachantes !

Plus d'articles

Rénovation de jardin en Seine-et-Marne : conseils et astuces pour un aménagement réussi

La rénovation d'un jardin peut être une tâche complexe, mais elle...

Protégez vos plantes du jardin à l’approche de l’hiver

L'hiver approche et il est temps de penser à protéger les...

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Pourquoi faire installer une pompe de surface chez vous ?

Vous envisagez d'optimiser l'arrosage de votre jardin ou de...

Lutte contre l’humidité domestique : stratégies efficaces

La présence d'humidité dans une maison peut causer de...

Protégez vos plantes du jardin à l’approche de l’hiver

L'hiver approche et il est temps de penser à...

10 raisons de choisir une pompe à chaleur pour votre maison

Le choix d'un système de chauffage est une décision...