Quelles sont les normes et dimensions d’une boite aux lettres ?

La distribution du courrier peut dans certains cas être mise à rude épreuve, et ce, à cause de plusieurs facteurs et difficultés. Parmi eux, il est possible de citer les différences entre les boites aux lettres qui peuvent souvent poser un problème au facteur.

Pour éviter cela et optimiser l’efficacité du travail de celui-ci, des normes concernant les boites aux lettres ont été fixées. Découvrez-les dans cet article et découvrez tout le nécessaire à ce sujet.

Qu’est-ce qu’une boite aux lettres normalisée ?

Le travail du facteur peut être facilité ou non grâce aux différentes boites aux lettres qu’il peut trouver sur son chemin. En effet, dépendamment des tailles et des dimensions de ces boites, le temps de distribution peut varier.

Pour éviter que la distribution subisse une perte de temps, les boites aux lettres ont des normes à respecter. On parle donc de boites aux lettres normalisées.

Ces dernières présentent de nombreuses caractéristiques parmi lesquelles il est possible de citer :

  • La capacité de contenir un colis ;
  • La possibilité d’ouverture par le facteur ;
  • Des dimensions suffisantes pour tout type de courrier ;
  • La disponibilité d’une identification ;
  • Un emplacement étudié ;
  • Une fente d’insertion particulière.

Il est à noter que les boites aux lettres normalisées ont pour objectif de faciliter la tâche aux facteurs. Ces derniers doivent donc être capables de les ouvrir facilement à l’aide d’une clé spéciale.

Elles doivent aussi être placées à une hauteur suffisante du sol. On parle généralement d’une hauteur comprise entre 0,70 et 1,70 m. Grâce à cela, les boites aux lettres normalisées sont accessibles même aux personnes handicapées, ce qui est un atout considérable et non négligeable.

Il est à noter qu’en règle générale, ces caractéristiques s’appliquent à des habitations privées. Les immeubles collectifs quant à eux doivent suivre les normes de l’Association Française de Normalisation (AFNOR).

Il faut savoir que ces normes peuvent changer en fonction de la date de demande du permis de construire des immeubles. C’est la raison pour laquelle il est important de les consulter, et ce, directement sur le site de l’association.

Quelles sont les dimensions des boites aux lettres normalisées ?

Les boites aux lettres sont généralement soumises à deux normes différentes imposées par l’AFNOR. Il s’agit de la norme NF D27-404 et de la norme NF D27-405 qui concernent respectivement les boites aux lettres intérieures et extérieures.

De plus, il est à noter que les dimensions imposées pour ces boites aux lettres normalisées sont définies comme suit par l’Association Française de Normalisation :

  • Une profondeur de 34 cm ;
  • Une hauteur de 26 cm ;
  • Une largeur de 26 cm.

Grâce à cela ainsi qu’à la fente d’insertion qui doit être au moins de 3 cm de hauteur et de 22 cm de longueur, les facteurs seront capables de déposer des courriers et des colis au format A4 et A3.

Il s’agit donc d’un gain de temps non négligeable, car les colis ne sont plus retournés à la Poste. Les utilisateurs ne sont plus obligés de se déplacer et les démarches administratives ne sont plus aussi nombreuses.

Quelle boite aux lettres pour quel type d’habitation ?

Il est à noter qu’il existe des différences entre les normes de boites aux lettres, et ce, en fonction du type d’habitation. En effet, les maisons individuelles doivent se plier à plusieurs critères dans l’optique de rendre leurs boites aux lettres accessibles au facteur.

De ce fait, ces dernières doivent :

  • Être placées à l’entrée de la propriété ;
  • Être placées en bordure de voie ;
  • À hauteur suffisante du sol.

Contrairement à ce qu’on pourrait le croire, les boites aux lettres normalisées ne sont pas obligatoires pour toutes les habitations. En effet, elles ne le sont que pour les habitations construites après le 12 juillet 1979. Les autres ne sont aucunement concernées par tout cela.

Concernant les immeubles collectifs, la même loi s’applique. En effet, les boites aux lettres normalisées ne sont de rigueur que pour les bâtisses construites après cette date-là.

Il est à noter que dans le cas d’une location, ce n’est pas le locataire qui doit se décharger des coûts liés à la boite aux lettres. En effet, le propriétaire en est l’unique responsable et c’est lui qui doit s’occuper de l’installation et des coûts relatifs à cet élément.

Faut-il identifier ou non sa boite aux lettres ?

Il est important de savoir que les boites aux lettres normalisées doivent absolument être identifiées. Cela signifie en d’autres termes qu’il est nécessaire que chaque boite aux lettres possède ne serait-ce qu’une étiquette pour faire référence à son propriétaire.

Le nom et le prénom de celui-ci doivent donc y figurer, car il s’agit d’une étape facilitant la tâche au facteur.

Ceci étant dit, il est important de savoir que certaines étiquettes de façade ne sont pas résistantes. C’est surtout le cas des boites aux lettres extérieures dont les données peuvent s’effacer au bout d’un certain temps.

Pour éviter cela, il existe de nombreuses solutions à considérer. En effet, les propriétaires peuvent tout à fait opter pour des boites aux lettres personnalisées ou avec des gravures. Cela leur permet d’avoir la certitude que leur nom ne risque pas de s’effacer.

Où trouver des boites aux lettres normalisées ?

Maintenant que vous connaissez l’importance des boites aux lettres normalisées, il est important d’en faire l’acquisition. Pour ce faire, plusieurs solutions s’offrent à vous, car vous pouvez facilement en trouver en :

  • Quincaillerie ;
  • Grandes surfaces ;
  • Enseignes de bricolage ;
  • Sites internet spécialisés, etc.

En optant pour l’une de ces solutions, vous serez en mesure d’opter pour la facilité. C’est en effet ce qui est le plus souvent recherché et il ne faut donc pas hésiter à se tourner vers ces solutions.

Elles apportent tout le nécessaire et elles correspondent aux normes imposées par l’AFNOR. Il est donc inutile de se casser la tête avec les dimensions nécessaires.

De plus, il faut savoir qu’il est tout à fait possible de trouver différents modèles, ce qui permet à tout le monde de trouver son bonheur. Enfin, pour conclure, il faut savoir que les prix d’une boite aux lettres normalisée peuvent aller de 35 € à 60 €.

Plus d'articles

Quelle est la bonne hauteur pour installer une télé murale dans sa chambre ?

La hauteur de votre téléviseur est-elle importante pour votre confort et...

Boissons gazeuses : la machine SodaStream est-elle si utile ?

Soda ou eau gazéifiée, les boissons pétillantes sont vraiment agréables à...

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

DIY : comment fabriquer et poser un linteau de porte en bois ?

Élément horizontal placé au-dessus des entrées, le linteau est...

Boissons gazeuses : la machine SodaStream est-elle si utile ?

Soda ou eau gazéifiée, les boissons pétillantes sont vraiment...

Comment identifier un arbre grâce à ses feuilles ?

Saviez-vous qu'il est possible d'identifier un arbre grâce à...