DIY : comment fabriquer et poser un linteau de porte en bois ?

Élément horizontal placé au-dessus des entrées, le linteau est conçu pour supporter la charge engendrée par les travaux de maçonnerie. Il permet d’assurer une certaine sécurité pour les ouvertures, destinées à recevoir une porte ou une fenêtre.

Habituellement confondu avec une arche, il faut noter qu’il existe une différence significative entre les deux. Le linteau possède une poutre horizontale, tandis qu’une arche possède un sommet incurvé reposant sur 2 supports. Une arche est capable de supporter des charges importantes, supérieures à celle qu’un linteau peut supporter. La particularité du linteau est qu’il est simple à construire, comparativement à une arche.

Le linteau empêche tout risque d’effondrement sur une ouverture.  Noyer, chêne, mélèze, châtaignier, pin et robinier, font partis des types d’essence de bois recommandés, pour fabriquer un linteau.

Avant de se servir d’un type de bois pour la conception du linteau, il faut d’abord le traiter. La technique pour poser le linteau d’une fenêtre est différente de celle d’une porte. Pour poser un linteau en bois pour une fenêtre, il est recommandé d’utiliser le profilé métallique ou le béton armé. Les portes d’entrée disposent d’un linteau porteur. Un linteau décoratif peut être posé pour rendre les portes plus originales.

Quel est le rôle principal du linteau ?

La principale fonction du linteau est de porter les charges pesant sur une ouverture donnée. Cette dernière peut être l’entrée d’une porte, l’entrée d’une cheminée ou l’entrée d’une fenêtre. Dans des cas pratiques ou au cours de l’ouverture d’un mur porteur, le linteau est d’une importance capitale et est indispensable.

Il servira de remplaçant pour l’ancien mur en supportant la charge au-dessus, tout en empêchant tout risque d’effondrement. Le linteau est considéré comme la charpente d’une toiture ou plus encore, comme les poteaux d’une maison.

Fabrication d’un linteau : Type de bois approprié

linteau de bois Pour la conception d’un linteau, plusieurs variétés ou essences d’arbres sont employées. Il est recommandé d’utiliser la partie interne de l’essence, pour des raisons de sécurité et de durabilité.

La partie interne des essences est saine, car les insectes xylophages et les nids de frelons ne s’y développent pas. Il est important que le choix de l’essence d’arbre soit en fonction de la résistance et de la durabilité. Le bois utilisé pour la conception d’un linteau doit être résistant, bien sec et durable.

Voici quelques types d’essence de bois recommandé :

  • Noyer ;

  • Chêne ;

  • Mélèze ;

  • Châtaignier ;

  • Pin ;

  • Robinier.

Ce sont des types de bois dont vous pouvez vous servir pour concevoir un linteau de qualité et durable.

Comment se déroule la préparation du bois pour linteau ?

Formé d’un assemblage 2 ou 3 pièces, le linteau assure son rôle. Il est parfois renforcé avec du béton armé. Tout compte fait, avant de se servir d’un type de bois pour la conception du linteau, il faut d’abord le traiter.

Pour ce faire, un produit fongicide peut être utilisé. Un laquage peut être effectué sur chaque face avec de la lasure, pour la décoration et la protection du linteau. Vous devez prévoir de chaque côté de l’ouverture, un surplus pour ce qui concerne, la longueur du linteau en bois.

Comment se déroule la pose d’un linteau pour fenêtres et portes ?

L’installation d’un linteau pour fenêtres et portes se réalise de la façon suivante.

Pour une fenêtre

Pour réaliser la pose d’un linteau en bois pour une fenêtre, il est recommandé d’utiliser le profilé métallique ou le béton armé. Ce dernier, vu sa portée de 1,4 m environ, est idéal pour les petites ouvertures.

Il présente la particularité de pouvoir être facilement installé et est capable de se fondre dans toutes sortes de maçonneries des murs. Pour les fenêtres plus larges, c’est le profilé métallique qui peut être utilisé, car il dispose d’une portée de 12 m. Il offre un côté plus moderne au logement, tout en rendant le support plus stable.

Pour le linteau de la porte

porte d'entrée linteau de boisNoter qu’il existe une différence significative entre le linteau décoratif et le linteau porteur. Les portes d’entrée disposent de linteau et à priori, c’est le linteau porteur qui est le plus important. Des différents types existants, le choix dépend des dimensions de l’ouverture, de l’épaisseur du mur porteur et de l’esthétique.

Voici les éléments dont il faut tenir compte :

  • Prélinteau (confère plus de rigidité) ;

  • Linteau monobloc (en bois, béton monobloc ou acier) ;

  • Le linteau de chaînage (apporte plus de portée) ;

  • Le linteau en béton armé.

Chacun de ces éléments a son importance dans le choix et la pose d’un linteau pour porte.

Quelle ossature de linteau doit-on choisir ?

salon baie vitrée avec contour linteau de boisChaque type d’ossature présente des spécificités qui sont recherchées en fonction d’un type d’installation donné.

L’utilisation de parpaings

Recommandés pour les grandes ouvertures comme les portes de garage, les parpaings en U sont placés en chaînage horizontal, sur une poutre. C’est à la suite de cela, qu’on possède au ferraillage et au coulage de béton. Cette installation doit être réalisée avec précaution et dans le strict respect des règles.

Une ossature en fer

Avec une ossature en fer, il est facile de créer des ouvertures de petites dimensions et de construire un linteau simple.

Pour la réalisation du coffrage en béton, il faudra se servir de :

  • Fond de moule, résistant à la pression du béton, qui sera coulé ;

  • Panneaux en bois de dimension suffisante ;

  • Taquets en bois ;

  • Prélinteau fait en acier ;

  • Serre-joints.

La brique a été vue durant des décennies comme un matériau de construction non seulement solide, mais aussi durable. Cela n’est pas totalement vrai puisque lors des constructions, la brique est habituellement renforcée par des éléments comme l’acier. Même dans ce cas particulier, les matériaux de construction présentent des limites.

Solidité et durabilité ne sont pas synonymes d’invincibilité. Comme tout matériau, les bâtiments en brique et renforcés d’acier sont soumis à l’usure du temps. Votre linteau a beau être résistant et durable, vous devez l’entretenir afin de maintenir son éclat et son utilité sur le long terme.

Entre poser un linteau soi-même ou faire appel à un professionnel : Quelle décision prendre ?

La pose de linteau est un processus simple, mais il nécessite des compétences techniques qu’il faut connaître et maîtriser. Si vous disposez de bonnes compétences techniques en maçonnerie, il est possible de le faire sans difficulté. Si vous ne disposez d’aucune compétence en la matière, il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Il est outillé pour installer votre linteau, en utilisant le matériau le plus adéquat possible, compte tenu de l’installation à faire. Faire un mauvais choix en matière de linteau peut affecter l’esthétique de votre bâtiment ou créer des problèmes d’équilibre. La pose d’un linteau n’est pas à prendre à la légère, si vous ne vous y connaissez pas, faites appel à un artisan, afin de ne pas engendrer l’effondrement de votre logement.

Combien coûte un linteau ?

Les linteaux ne sont pas aussi onéreux qu’ils paraissent. Ils sont abordables et il faut compter à peine 20 € pour un monobloc en béton faisant 1 min 40 s. Pour un prélinteau en béton armé, il faut 30 €. Quant au linteau de chainage, il faut prévoir 60 €.

Pour ce qui concerne le linteau en acier et le linteau en bois, le coût varie puisqu’il est fonction de la longueur désirée. Notez que ces matériaux nécessitent une découpe sur mesure. Il faudra également prendre en compte le coût de la main d’œuvre, si vous faites appel à une équipe professionnelle.

Plus d'articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

DIY : comment fabriquer et poser un linteau de porte en bois ?

Élément horizontal placé au-dessus des entrées, le linteau est...

Boissons gazeuses : la machine SodaStream est-elle si utile ?

Soda ou eau gazéifiée, les boissons pétillantes sont vraiment...

Comment identifier un arbre grâce à ses feuilles ?

Saviez-vous qu'il est possible d'identifier un arbre grâce à...