Philodendron birkin : les spécificités et besoins de cette plante

Le Philodendron birkin, White Wave ou encore White Measure est une plante vivace de la famille des aracées. Il dispose des attributs nécessaires pour séduire les adeptes de plantes tropicales.

Il possède des caractéristiques qui lui sont propres comme sa couleur panachée et sa taille modérée comparée aux autres variétés de cette espèce.

Pour une croissance optimale et un bon développement de cette plante, des conditions en eau, en lumière, en humidité et en engrais doivent être respectées.

Les spécificités du Philodendron birkin

Le genre Philodendron est originaire d’Amérique du Sud. Le philodendron Birkin n’est pas une plante sauvage, c’est une mutation apparue en culture chez un amateur de philodendron.

Son origine exacte n’est pas connue, mais on pense qu’il serait apparenté au philodendron Rojo Congo. Ils se ressemblent par leur port et leur facilité de culture.

Le philodendron Birkin montre une panachure de feuillage remarquable.

Le Philodendron birkin : une couleur admirable

La couleur du Philodendron birkin est son trait le plus captivant. Elle présente un panachage qui se caractérise par de nombreuses lignes fines qui suivent le motif des nervures. Ses feuilles sont blanc crème sur fond vert sombre.

Ce qui est fascinant avec cette plante est que ce panachage change. Les feuilles sont majoritairement blanches, à l’exception de certaines lignes qui sont vert sombre. L’effet inverse se produit parfois, les lignes sont à leur tour blanches et les feuilles vertes.

La plante peut se colorer de rose de temps en temps, et redevient momentanément vert sombre.

Le Philodendron birkin change souvent de couleur tout au long de sa croissance. Les feuilles qui acquièrent une teinte dorée, prennent par la suite une couleur vert clair et à leur maturité, elles ont une couleur vert foncé.

Le Philodendron birkin : une plante aux multiples symboles

Le Philodendron est le symbole de la santé et de l’abondance. Il représente une muse verte pour de nombreux artistes. Pablo Picasso a fait usage du Philodendron dans son ouvrage Femme au Jardin, où on remarque une représentation des feuilles avec la nymphe Daphné.

Des artistes comme Mimie Little avec Philodendron ou Peggy Eyth à travers Tree With Split Leaf Philodendron ont aussi fait référence à la plante dans leurs œuvres.

La taille du Philodendron birkin : une particularité

Les Philodendrons se distinguent par leur taille. Cette plante possède des feuilles brillantes, de forme ovale, d’une largeur située entre 8 et 13 cm et d’une longueur de 20 cm. Sa tige est large de 2, voire 3 cm.

La plante peut atteindre une longueur de 50, voire 100 cm si elle est cultivée dans de bonnes conditions. Philodendron birkin ne dépasse pas les 1,20 m. Cette variété de Philodendron a une taille moyenne comparée aux autres variétés de la même espèce.

La propriété purificatrice du Philodendron birkin

Le Philodendron birkin est très apprécié pour ses propriétés purificatrices. Ses larges feuilles permettent d’oxygéner la pièce où elle se trouve.

Elles aspirent le formaldéhyde et le pentachlorophénol. Les substances comme le benzène, le xylène ou le trichloréthylène sont également absorbées par le Philodendron birkin.

Il suffit que cette plante soit installée dans un endroit qui lui fera profiter de la luminosité et de la température dont elle a besoin.

De quoi le Philodendron birkin a besoin pour pousser ?

Un endroit clair, sans lumière directe

philodendron birkin au soleil

Le Philodendron birkin, comme tous les autres Philodendron, a une forte capacité à s’adapter à son environnement. Cette plante connaît une croissance exceptionnelle quand le milieu où elle pousse dispose des éléments dont elle a besoin.

Le Philodendron birkin a besoin de lumière pour être en bonne santé. L’endroit idéal pour placer votre philodendron est une partie à la mi-ombre.

L’installer en permanence dans un endroit ombragé nuira à sa superbe. Il est important d’éviter d’exposer directement le Philodendron birkin au soleil, car cela brûle ses feuilles.

On peut l’exposer au faible ensoleillement du matin mais brièvement. L’idéal est de le placer près d’une fenêtre, il pourra ainsi profiter de la lumière. La luminosité rend son panachage plus éclatant. Elle redeviendra verte si elle reste longtemps dans un endroit ombragé.

Une humidité atmosphérique à 60 %

Il s’agit d’un détail important pour la croissance du Philodendron birkin. Cette plante se développe dans un milieu ayant une humidité atmosphérique de 50, voire 60 %.

Si la température de la pièce dans laquelle est installée cette plante est très chaude et engendre une sécheresse des feuilles, il convient de :

  • arroser le Philodendron birkin le matin avec de l’eau de pluie ;
  • ajouter d’autres végétaux d’appartement à côté du Philodendron pour humidifier l’atmosphère ;
  • mettre le Philodendron birkin dans un terrarium pour lui garantir une humidité atmosphérique optimale.

Vous pouvez vous servir d’un humidificateur, en plus de ces astuces. Cet outil augmentera l’humidité atmosphérique à 50 %. Cela permettra juste de régler le problème de sécheresse des feuilles pour leur survie. Il ne leur garantit pas le développement de la plante.

Une autre solution contre le manque d’humidité atmosphérique est d’installer le Philodendron birkin sur un plateau recouvert de pierres et de gravier. L’eau que vous verserez fréquemment sur le plateau apportera de l’humidité.

Un arrosage léger

feuille de white wave

Le Philodendron birkin a besoin d’eau pour sa croissance. Il s’agit d’une nécessité qui lui est vitale, tout comme la luminosité. Il est conseillé d’arroser peu, mais souvent tout en gardant le substrat humide.

L’arroser une ou deux fois chaque semaine est parfait, avec le substrat qui laissé légèrement humide. Vous devez arroser votre Philodendron birkin quand les 3 premiers centimètres de terreau en surface sont secs. Vous le saurez en tâtant avec votre doigt.

Cela correspond à environ une fois par semaine durant le printemps et l’été, et une fois toutes les 2 ou 3 semaines en hiver.

Vous pouvez nettoyer ses feuilles avec de l’eau, cela n’est pas déconseillé. Il est possible de brumiser le Philodendron birkin en se servant d’eau non calcaire.

Le Philodendron birkin n’aime que son terreau soit sec, mais il n’aime pas aussi que l’eau y stagne. Il survit à un niveau élevé de sécheresse qu’à un excès d’humidité.

Un sol riche en matière organique

Le Philodendron birkin apprécie un terreau de bonne qualité, riche et léger. Vous pouvez l’alléger avec de la perlite ou du gravier s’il le faut.

Le Philodendron birkin a besoin d’être rempoté, de préférence au printemps, tous les 2 ou 3 ans. Cette opération est utile lorsque ses racines débordent.

Prenez soin de bien humidifier la totalité du substrat en trempant le pot une heure ou deux dans l’eau après le rempotage.

De l’engrais pour soutenir sa croissance

dosage engrais

Un autre besoin important du Philodendron birkin est l’engrais. Cette plante doit être fertilisée tout le long de son développement.

Il faut apporter de l’engrais deux fois par mois durant deux mois. Les mois recommandés pour effectuer cet amendement sont les mois d’avril et de septembre.

Les engrais spécialement conçus pour les plantes vertes sont ceux qu’il faut utiliser, en évitant le surdosage.

Un bon dosage favorise une croissance optimale de cette plante. Elle ne souffrira d’aucune carence.

Le Philodendron birkin est une plante vivace qui s’adapte à son environnement. Elle est caractérisée par la couleur blanche et verte de ses feuilles. Elle change progressivement d’apparence tout au long de sa croissance et c’est ce qui fait son charme.

C’est une plante de taille moyenne. Son rôle purificateur n’est qu’une vertu parmi tant d’autres. Le Philodendron birkin a besoin de lumière, d’eau et d’engrais pour s’épanouir. Il ne faut pas négliger l’humidité atmosphérique, condition sine qua none de sa survie.

Les feuilles d’un Philodendron birkin peuvent brunir pour différtentes raisons en voici quelques unes :

  1. Insuffisance en eau : si les feuilles de la plante brunissent et deviennent flétries, cela peut être un signe que la plante manque d’eau. Assurez-vous de la mettre dans un endroit où elle peut recevoir suffisamment d’eau et de l’arroser régulièrement.
  2. Exposition à des températures trop basses : le Philodendron birkin préfère des températures comprises entre 18 et 27°C. Si la plante est exposée à des températures trop basses, ses feuilles peuvent brunir et se dessécher.
  3. Exposition à des températures trop élevées : si la plante est exposée à des températures trop élevées, ses feuilles peuvent brunir et se dessécher également. Assurez-vous que la plante est placée dans un endroit où la température est relativement stable et ne varie pas trop.
  4. Insuffisance en nutriments : si les feuilles de la plante brunissent et jaunissent, cela peut être un signe qu’elle manque de nutriments. Essayez de fertiliser régulièrement la plante avec un fertilisant adapté aux plantes d’intérieur pour lui donner un coup de pouce.
  5. Maladies ou parasites : les maladies ou les parasites peuvent également causer le brunissement des feuilles. Si vous ne parvenez pas à identifier la cause du brunissement des feuilles de votre Philodendron birkin, il peut être utile de consulter un professionnel ou de prendre une photo de la plante et de la montrer à un spécialiste en jardinage pour obtenir une aide supplémentaire.

Comment rempoter la plante ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir rempoter un Philodendron birkin :

  1. L’usure du pot : au fil du temps, le pot peut se briser ou se casser, ou il peut devenir trop petit pour la plante. Dans ce cas, il est important de rempoter la plante dans un pot plus grand ou plus solide.
  2. Le surpoids de la plante : si la plante devient trop grande pour son pot actuel, il peut être difficile de la maintenir en place. Rempoter la plante dans un pot plus grand peut aider à la stabiliser.
  3. Le mélange de terre s’use : après un certain temps, le mélange de terre peut devenir compact et ne plus être en mesure de fournir suffisamment de nutriments et d’eau à la plante. Rempoter la plante dans un mélange de terre frais peut lui donner un nouveau coup de pouce.
  4. Le besoin de division : si votre Philodendron birkin a plusieurs tiges et que vous voulez en séparer une partie pour en planter une autre, vous devrez rempoter la plante pour la diviser en deux ou plusieurs parties.

Il est important de rempoter les plantes de manière appropriée pour les aider à prospérer. Assurez-vous de choisir un pot de la bonne taille, d’utiliser un mélange de terre de qualité et de bien arroser la plante après l’avoir rempotée.

Plus d'articles

Comment identifier un arbre grâce à ses feuilles ?

Saviez-vous qu'il est possible d'identifier un arbre grâce à ses feuilles...

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Optez pour la rénovation durable avec Jennifer Bertin

La rénovation durable est un concept qui permet de...

Matelas Nocturnal : des matelas vraiment haut de gamme ?

Nocturnal est l’une des grands distributeurs des produits sommiers....

Rénovation : guide pour monter une cloison en BA13

Souhaitez-vous démarrer des travaux de rénovation dans votre appartement ?...