Revêtement de sol carrelage : comment connaitre le dosage d’une chape maigre ?

Vous avez décidé de vous lancer dans des travaux de rénovation ? Après avoir lu plusieurs articles sur internet à propos de la pose d’un carrelage, vous avez pour projet de réaliser une chape maigre. Voici nos conseils.

Définition d’une chape maigre ?

Avant de voir comment réussir sa chape maigre comme un pro, il est important d’en avoir une définition un peu plus précise. Une chape maigre est une couche de mortier qui est moins dosée en ciment qu’en béton de construction. Son épaisseur est généralement comprise entre 5 et 10 cm. Bien entendu, il vous faudra adapter son épaisseur en fonction de votre sol.

Elle est principalement utilisée avant de poser un carrelage au sol. Elle va vous permettre de corriger les défauts de la dalle. Le but est donc de rendre le sol parfaitement plat et lisse. Vous pouvez ainsi l’utiliser sur un sol neuf ou à la suite à une rénovation. Elle va aussi avoir un rôle d’amortisseur de choc. Ainsi, en posant une chape maigre, votre futur carrelage a beaucoup moins de chance de se fissurer.

Comment bien doser une chape maigre ?

Maintenant que vous avez une définition plus précise d’une chape maigre, il ne vous reste plus qu’à passer à la réalisation de cette dernière. Vous le savez désormais, vous avez besoin des mêmes ingrédients que pour réaliser du béton. Il vous faut donc :

  • Du ciment

  • Du sable

  • De l’eau

Attention, vous ne le savez peut-être pas, mais le béton peut être très agressif pour la peau et pour vos affaires. Nous vous conseillons donc de porter de vieux vêtements et de vieilles chaussures. Vous pouvez, en plus, mettre des lunettes de protection et des gants. Selon la surface à recouvrir, vous pouvez utiliser une bétonnière, mais une vieille brouette pourra très largement faire l’affaire.

La première étape consiste à mélanger le ciment avec le sable. Pour cela, il vous faut 150 kg de ciment pour 1 m³ de sable. Le mélange doit être parfaitement homogène. Prenez ainsi votre temps, sans quoi votre chape risque de se fissurer à certains endroits.

Vous allez ensuite ajouter l’eau et c’est là où réside tout le secret de la réussite de votre chape maigre. Faites un creux au centre de votre mélange et ajoutez de l’eau petit à petit. Vous devez pouvoir former une boule de matière homogène avec vos mains. Cette qualité d’eau est très variable en fonction de la température extérieure et aussi de l’humidité. Alors un conseil, ne soyez pas trop pressé, car si vous mettez trop d’eau, le mélange est ensuite difficilement rattrapable.

Comment bien préparer le sol pour la chape maigre ?

Si avoir le bon dosage est la clé de votre réussite, la préparation de sol va aussi entrer en ligne de compte. Il est par conséquent important de bien dépoussiérer la dalle qui va être recouverte par votre chape. Vous pouvez également mouiller la dalle pour assurer une bonne adhérence. Si l’air est plutôt humide, vous pouvez aussi saupoudrer du ciment sur le sol. Attention, même si une chape maigre est relativement compacte, il est important de prévoir des bastaings pour bien définir la zone de travail.

Comment bien étaler votre chape maigre ?

Votre mélange est prêt et votre sol également. Il vous reste encore deux ou trois choses à savoir pour réussir votre chape maigre comme un pro.

Vous devez notamment vous intéresser aux outils. Vous allez avoir besoin d’une truelle pour égaliser la surface de votre mélange. Une fois la chape relativement lisse et uniforme, vous aurez aussi besoin d’une règle de maçon pour égaliser l’ensemble. Par ailleurs, prévoyez un seau et une truelle pour récupérer l’excédent de mélange. Cet excédent pourra vous servir pour combler les éventuels manques et trous qui peuvent apparaître au moment du lissage. Pour une finition parfaite, nous vous conseillons d’utiliser une taloche.

Il faut savoir que selon la surface et la température extérieure, votre chape va mettre au minimum 5 jours pour sécher. Pendant toute cette période, vous ne devez pas marcher sur la chape. Vous devez donc prendre vos précautions pour ne pas créer des déformations du sol.

Quel est le prix d’une chape maigre ?

Il est difficile de vous donner un prix, car ce dernier va bien entendu varier en fonction de l’épaisseur de la chape. Il est important de rappeler que même avec nos conseils, une chape maigre est relativement complexe à réaliser. Trop humide, et la chape va mettre très longtemps à sécher. Trop sèche, et elle sera trop friable. Dans les deux cas, vous risquez de vous retrouver avec une chape maigre inutilisable.

Nous vous conseillons de demander de l’aide à une personne qui a déjà réalisé plusieurs fois cette préparation. Vous pouvez aussi faire appel à un maçon professionnel. Dans ce cas et en fonction de la surface, il vous faudra prévoir un budget entre 15 et 25 € par m2.

Si vous décidez de vous lancer dans cette aventure, le prix du sable est en moyenne de 6 € par kilo et le prix du ciment est à 1,5 €/Kg. Bien entendu, il faudra ajouter les différents éléments nécessaires à sa préparation. Il y a de fortes chances que vous ayez déjà une brouette et une pelle. Il faudra donc ajouter :

  • Une vingtaine d’euros pour bonne règle de maçon

  • Moins de 5 euros pour une truelle

  • Entre 10 et 15 euros pour une taloche

Pour conclure et au risque de nous répéter, la quantité d’eau est vraiment minime. À titre d’information, il y a peu de chance que vous ayez besoin de plus de 15 litres d’eau, pour vous permettre de réaliser environ 150 litres de préparation.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer. Sachez qu’il est tout à fait possible de mettre une couche d’isolant de type polyane, entre votre dalle et votre chape maigre. Il faudra dans ce cas bien calculer l’épaisseur de l’isolant, pour éviter d’avoir un surplus de matière. Il est, par contre, totalement inutile de mettre un treillis métallique dans votre chape maigre.

Plus d'articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

DIY : comment fabriquer et poser un linteau de porte en bois ?

Élément horizontal placé au-dessus des entrées, le linteau est...

Boissons gazeuses : la machine SodaStream est-elle si utile ?

Soda ou eau gazéifiée, les boissons pétillantes sont vraiment...

Comment identifier un arbre grâce à ses feuilles ?

Saviez-vous qu'il est possible d'identifier un arbre grâce à...